Les fiches métiers du campus


L’Auvergne est la 5e région aéronautique française avec une centaine d’entreprises impliquées directement ou indirectement pour un chiffre d’affaires de 1,8 milliards d’euros. Plus de 10 000 emplois sont liés à ce secteur dans la région. Dans un contexte international porteur, la filière aéronautique recherche des collaborateurs sur certains métiers bien précis : chaudronnier, chargé d’affaires, technicien méthodes…


Technicien/ne d’usinage

Très recherché dans le secteur de l’aéronautique, ce professionnel participe à l’étude, la préparation et la réalisation de pièces mécaniques par enlèvement de matière.

Technicien/ne méthodes

Intermédiaire entre le bureau d’études et la production, il définit le processus de fabrication d’un produit en tenant compte des coûts, de la qualité, des délais…

Technicien/ne d’essai

Performance, sécurité, résistance à l’usure, bruit d’un moteur... rien n’échappe à la vigilance du technicien d’essai. Sur banc d’essai, sur prototype ou directement sur l’appareil, il occupe un poste clé entre le bureau d’études et la production.

Technicien/ne aérostructure

Spécialiste de l’assemblage, de la réparation et de la modification des structures des aéronefs. Il exerce ses compétences principalement dans le domaine des matériaux métalliques et composites au sein d’entreprises de construction ou de maintenance des aéronefs.

Stratifieur/euse-drapeur/euse

Légers, résistants aux chocs et à la corrosion, les composites sont à la pointe de l’innovation en aéronautique. C’est le stratifieur-drapeur qui fabrique ces pièces en superposant des tissus de matériaux haute performance pré-imprégnés de résine.

Responsable qualité

Ce professionnel est le garant de la qualité des produits et des services d’une entreprise. Il définit la politique de gestion de la qualité, l’optimise et l’améliore en mettant en place des méthodes et procédures.

Monteur/se-câbleur/euse aéronautique

Ce professionnel exécute la pose, le montage et la fixation de composants électriques et électroniques.

Mécanicien/ne d’entretien d’avion

Garant de la sécurité des passagers, le mécanicien d’entretien d’avions joue un triple rôle : contrôler, diagnostiquer et réparer pour atteindre le degré «zéro panne».

Ingénieur/e systèmes embarqués

L’ingénieur électronique spécialisé en systèmes embarqués conçoit des ordinateurs pour des avions ou des voitures à des fins de surveillance, de contrôle, de communication, de santé, de sécurité…

Ingénieur/e méthodes

Responsable de l’industrialisation d’un produit, l’ingénieur méthodes étudie les caractéristiques techniques de la pièce à fabriquer et détermine les étapes et les machines à utiliser pour optimiser la production.

Ingénieur/e chimiste

Cet ingénieur spécialisé intervient aux différents stades de l’élaboration de composants aéronautiques : recherche, conception, production et commercialisation. L’objectif : concevoir des matériaux toujours plus performants, légers et résistants.

Ingénieur/e calcul

Frottements, température, pression… l’ingénieur calcul prévoit la résistance des matériaux et des structures. Objectif : éviter la casse en conditions réelles !

Électronicien/ne - Électricien/ne

Ce professionnel est spécialisé dans les équipements électroniques et électriques, notamment dans les domaines du câblage électrique, des instruments de bord, de la radionavigation, du pilotage automatique et du système radar.

Chaudronnier/ère aéronautique

Cet artisan de la métallurgie façonne des tôles en alliages légers, qui deviendront des pièces intégrées aux Airbus, Falcon et autres appareils.

Chargé(e) d'affaires aéronautique

Cet expert du marché aéronautique sait où trouver des fournisseurs et des clients pour fabriquer et vendre des équipements. Un métier qui allie compétences techniques et relationnel commercial.

Afficher toutes les fiches métiers du campus